Actualité

La cigarette électronique est-elle interdite dans le train ?

Puis-je faire de la vapeur dans un train ? Dans une gare ? Voyager en train avec votre cigarette électronique est autorisé, bien sûr, mais à vapoter est moins clair ! Si le vapotage est interdit dans les lieux publics ou dans les transports publics, ce qui invalide l’utilisation de cigarettes électroniques à bord d’un train, la législation est moins claire sur les quais d’une gare. Voyagez en train avec une cigarette électronique, informations pratiques.

Voyager en train avec votre cigarette électronique : le vapotage

Il n’y a pas de limitation, contrairement au transport aérien, au transport des cigarettes électroniques. En ce qui concerne l’utilisation des cigarettes électroniques, ce n’est pas le cas. Le Code de la santé publique est explicite sur le vapotage dans les transports publics fermés. Ceci est tout simplement interdit selon le décret d’application publié en avril, qui entrera en vigueur en octobre 2017.

A lire également : Comment faire son passeport ?

Par conséquent, le vapotage sur les trains est interdit. En revanche, dans le cas des stations et des quais, les interdictions de fumer n’impliquent pas une interdiction de vapoter. Il n’y a pas d’interdiction spécifique du vapotage sur les quais des stations ouvertes. S’il y a une interdiction, elle doit être marquée.

Par conséquent, l’interdiction du vapotage au cours d’une saison est déterminée par la réglementation interne. En outre, la Cour de cassation a rendu un arrêt en faveur d’un vapoteur qui avait utilisé sa cigarette électronique à la gare de Neuilly-Porte Maillot. La Cour de cassation a jugé que l’interdiction de fumer ne signifiait pas l’interdiction de vapoter et que l’absence de réglementation et de signalisation à l’époque signifiait que l’utilisateur ne pouvait être contesté. Attention, cependant, que ce fait remonte à un certain temps et si vous allez fixer une signalisation claire, il est préférable de s’abstenir de absence de détails pour s’assurer que la verbalisation est évitée.

A lire également : Faites valoir vos droits en cas d’accident de la route

En outre, les conditions de transport Eurostar stipulent clairement que le vapotage dans les gares et les trains est interdit. Pour voyager en train avec votre cigarette électronique en toute sérénité, transportez la, mais novapors !

Comment voyager en train avec votre cigarette électronique ? 

Vous savez maintenant que vous ne pourrez vapoter que sur les quais de la gare, et pas dans le wagon. Enfin, ceci est valable si vous prenez le train en France, car la législation n’est pas la même dans tous les pays. Par contre, une chose est certaine : votre eliquide réagira de la même manière à votre voyage sur les rails. Comme pour l’avion, le eliquide peut subir des changements d’état. Il est plus facile de comprendre les différences de pression au décollage et à l’atterrissage, si vous voyagez par les airs, mais cela peut également être la même chose en train, notamment si vous passez dans des tunnels. Le risque est alors de voir votre eliquide devenir encore plus fluide. Cela peut donc occasionner des fuites. Nous vous recommandons donc de :

  • vider votre cigarette électronique avant de voyager
  • ne pas mettre votre cigarette électronique dans votre poche, pour éviter de tacher vos vêtements
  • de glisser votre e-cigarette et vos flacons dans un sac plastique hermétique ou une boîte

Si vous pensiez vapoter tranquillement votre eliquide gourmand en voyageant à l’étranger, nous vous conseillons de consulter le site des ambassades, pour vous assurer que vous pourrez vapoter. En effet, certains pays refusent l’usage de la cigarette électronique sur leur territoire, quand d’autres interdisent uniquement les eliquides contenant de la nicotine ou d’autres encore, comme la France, limitent le vapotage en dehors des lieux publics fermés. Vous avez aussi des pays qui autorisent de vapoter que dans des endroits bien précis. Dans le scénario le plus favorable, vous vous retrouveriez uniquement avec une simple amende. Cependant, suivant la législation des pays, vous pouvez également vous retrouver avec votre matériel confisqué, et pire, faire un passage par la case prison. 

Sachez également que certains pays vont vous laisser vapoter tranquillement, mais vous ne pourrez pas acheter des flacons de eliquide sur leur territoire. Nous vous conseillons donc de penser à amener vos flacons avec vous, et pas fait-maison. Pour pouvoir prouver ce qu’ils contiennent, mieux vaut les acheter sur un site fiable, comme celui que nous vous faisons découvrir via notre lien. Faites aussi attention à vos liquides, car vous pouvez également avoir une réglementation à ce sujet. Si vous voyagez en train à travers l’Europe, les flacons ne peuvent pas dépasser les 10 ml lorsqu’ils contiennent de la nicotine. Cette molécule doit aussi être dosée au maximum à 18 mg/ml.  Le bouchon du flacon doit aussi être sécurisé pour que les enfants n’arrivent pas à les ouvrir.