Santé

Le plus dangereux : cigarette ou cigarette électronique ? 

En toute chose, il faut savoir présenter sa santé, car elle est vraiment importante pour notre bien-être. Pour les amateurs de la cigarette, outre le bienfait que ça produit, vous n’êtes pas sans avoir que cela entraine des conséquences. Pour réduire les effets nuisibles, il est important de savoir quoi consommer. Alors entre la cigarette ordinaire et celle électronique, lequel est le plus dangereux ? Dans cet article, nous vous apportons plus d’éclaircissements à ce sujet. 

Cigarette ordinaire et cigarette électronique

Afin de pouvoir clarifier la situation du point de vue des dégâts causés par l’un ou l’autre de ces produits, il convient de les définir et les comparer.

A lire en complément : Quelles sont les prestations d’un psychothérapeute ?

Ainsi donc, la cigarette est un cylindre de papier, long de quelques centimètres contenant des matériaux combustibles, de feuilles de tabac hachées et traitées ainsi que des additifs comportant du filtre à l’un de ses extrémités. 

Quant à la cigarette électronique encore appelée vapoteuse, liquides, vaporette ou encore vaporisateur personnel est un dispositif électronique qui génère un aérosol à inhaler. La vapeur que produit la vapoteuse s’apparente à la fumée. Elle peut contenir ou non de la nicotine et un arome de fruits, bonbons, ou bien d’autres.  Ces deux produits sont différents sur plusieurs points.

A découvrir également : 4 choses incontournables à faire en voyage d’affaires à Nice

Teneur en nicotine

Du point de vue de la teneur en nicotine de ces deux produits, le vaporette contient une taude nicotine qui varie entre 0 et 19,6 mg par ml tandis que la cigarette ordinaire a un taux de nicotine allant de 0,5 à 1 mg par cigarette. 

Ainsi donc, la vapoteuse offre plus de chances à son consommateur de maitriser son taux de nicotine en l’aidant à délivrer une valeur constante de nicotine pouvant lui permettre de le faire baisser et arrêter le tabac.

Substances cancérogènes

Plusieurs substances chimiques cancérogènes sont présentes dans la fumée de tabac de la cigarette.  Prenons l’exemple de formaldéhydes ou formol. Elles sont présentes pour près de 3 mg par paquet dans la cigarette classique alors que la vapoteuse n’en contient presque pas.

Du point de vue des nitrosamines, ils constituent les principaux cancérogènes qui sont présents dans le tabac. Il est à noter que si la nicotine utilisée est pharmaceutique, le e-liquide est donc dépourvu de cette substance d’après les données. 

Concernant le propylène glycol, il est l’un des principaux composant des e-liquides.  Son rôle est de relever le goût des arômes et de permettre également d’activer la vapeur. Que ce soit en ingestion ou en absorption, elle est non toxique pour l’organisme. On le retrouve également dans une petite mesure de la fumée de cigarette.

Quelle cigarette est plus nuisible ? 

À l’inverse de la fumée de cigarette, la vapeur de cigarette électronique ne contient pas l’ensemble de substances présentes. Pour éviter d’être exposé au goudron et au monoxyde de carbone, causant la majorité des cancers liés à la fumée de tabac, il vaut mieux vapoter que de fumer. On conclu que e-liquide peut être considérée ainsi comme une aide pour permettre d’arrêter ou de réduire la consommation de tabac des fumeurs. Elle est donc moins nocive à 95% que la cigarette classique.