Santé

Symptômes et traitements cancer de la langue

Cancer de la langue

Avec 2000 nouveaux cas de cancer de la langue chaque année en France (en moyenne 1800 chez l’homme contre 200 chez la femme), Le cancer de la langue est l’un des types les plus courants de cancer de la tête et du cou. La plupart des personnes atteintes d’un cancer de la langue ne présentent au départ de la maladie que très peu voire pas de symptômes. Lorsque les symptômes apparaissent, ils sont au départ mineurs, tels qu’une langue douloureuse ou une mauvaise haleine. Lorsque l’évolution est rapide, d’autres personnes peuvent présenter des symptômes plus graves, tels que des difficultés à mâcher ou une sensibilité dans la bouche qui s’étend aux muscles du cou et de la mâchoire. Si vous remarquez des signes ou des symptômes du cancer de la langue, parlez-en immédiatement à votre médecin. Il existe des traitements qui peuvent prolonger la vie et améliorer la qualité de vie globale pendant et après le traitement.

Prise en charge du cancer de la langue

La prise en charge du cancer de la langue passe le plus souvent par de la radiothérapie, combinée avec de la chimiothérapie et de la chirurgie. Selon le stade de votre cancer, vous pouvez subir une intervention chirurgicale pour enlever les cellules cancéreuse, ce qui implique d’enlever une partie de votre langue ou de votre palais. La partie radiothérapie du traitement consiste à vous administrer des rayons à haute énergie qui traversent directement votre peau pour atteindre la tumeur. Le traitement peut être administré en une série de traitements courts ou sur une période plus longue. La partie chimiothérapie du traitement consiste à vous administrer un médicament qui tue les cellules cancéreuses. Il peut être administré par injection, par voie intraveineuse ou par voie orale.

A lire aussi : Le plus dangereux : cigarette ou cigarette électronique ? 

Qu’est-ce que le cancer de la langue ?

La tumeur rose tonguiforme (TGP) est un type de cancer de la langue qui se produit dans la langue. La TGP est l’un des types les plus courants de cancers de la tête et du cou. La langue est l’organe situé dans la bouche qui est responsable du goût, de l’odorat et de la mastication. Le cancer de la langue commence souvent à l’arrière de la langue, mais il peut aussi se développer dans le palais, la région nasopharyngée ou les côtés de la bouche. Le principal symptôme du cancer de la langue est une douleur ou une augmentation du volume de la langue. D’autres symptômes peuvent apparaître, comme des difficultés à mâcher ou à avaler, une mauvaise haleine et des douleurs en mangeant. Si vous présentez l’un de ces signes ou symptômes, il est important de consulter votre médecin.

Symptômes du cancer de la langue

  • Une langue douloureuse – Il s’agit du symptôme le plus courant du cancer de la langue. Il peut être léger, modéré ou grave. Il peut également s’accompagner d’une douleur lorsque vous mangez ou buvez.
  • Difficulté à avaler – Ce symptôme se produit également, mais dans une moindre mesure, avec la langue. Les tissus environnants de la bouche peuvent également être affectés, ce qui donne un mal de gorge.
  • Mauvaise haleine – Ce symptôme est également fréquent et bénin. Il peut être accompagné d’une forte odeur provenant de la bouche.
  • Changement des habitudes alimentaires – Vous pouvez commencer à ressentir des douleurs en mangeant ou avoir un changement dans vos habitudes alimentaires.

Diagnostic du cancer de la langue

Le diagnostic d’un cancer de la langue fait généralement suite à une consultation pour un souci au niveau buccal. Il peut s’agir d’une gêne pour déglutir, une masse au niveau de la langue qui devient douloureuse, un ulcère ou une plaie qui semble ne pas vouloir cicatriser, une haleine particulièrement chargée alors que l’hygiène bucco-dentaire est irréprochable. Après examen, si votre médecin remarque une bosse ou une plaie dans votre bouche, il peut soupçonner un cancer de la langue. Il peut également le découvrir lors d’un examen de routine, comme un examen dentaire. Les causes d’une bosse dans la bouche sont nombreuses, notamment le cancer de la bouche, une prolifération de bactéries qui s’est transformée en ulcère, ou un problème dans la gorge. Si une bosse n’est qu’une douleur et n’est accompagnée d’aucun autre symptôme, on peut la laisser tranquille. Si vous présentez l’un des symptômes ci-dessus, ou si vous avez des bosses ou des plaies anormales dans la bouche, il est important de consulter votre médecin. Le traitement du cancer de la langue est déterminé en fonction du stade de la maladie et du type de traitement choisi. Le programme de traitement du cancer de la langue comprend généralement une intervention chirurgicale, suivie d’une radiothérapie et/ou d’une chimiothérapie.

A découvrir également : Comment connaître sa taille de hanche ?

Types de cancer de la langue

  • Carcinome épidermoïde – Le carcinome épidermoïde est le type le plus courant de cancer de la langue. Il prend naissance dans les cellules squameuses normales de la langue. Lorsque ces cellules deviennent cancéreuses, elles saignent facilement.
  • Carcinome adénoïde kystique – Ce type de cancer se produit dans la muqueuse de la cavité nasale. Il survient le plus souvent chez les adultes âgés.
  • Papillome fusiforme – Ce type de cancer commence dans les cellules qui produisent les canaux salivaires.

Pronostic du cancer de la langue

Le taux de survie à 5 ans des personnes atteintes d’un cancer de la langue de stade I ou de stade II précoce est de 97 %. En revanche, le taux de survie à 5 ans des personnes atteintes d’un cancer de la langue avancé est de 43 %. Une personne atteinte d’un cancer de la langue de stade I a un cancer qui ne s’est pas propagé aux ganglions lymphatiques voisins. Elle peut subir une intervention chirurgicale et une radiothérapie, suivies d’une chimiothérapie pour réduire la tumeur. Les personnes atteintes d’un cancer de la langue de stade II ont un cancer qui s’est propagé aux ganglions lymphatiques voisins. Leur pronostic est légèrement moins bon que celui des personnes atteintes au stade I. Les personnes atteintes d’un cancer de la langue de stade III ou supérieur ont un cancer de la langue avancé. Leur pronostic reste plus faible. Dans le cadre du traitement d’un cancer, chaque cas doit être considéré comme différent, car de nombreux facteurs entrent en jeu dans le processus de guérison :

  • Protocole de soin,
  • Fragilité du patient,
  • Etat de santé général du patient,
  • Combativité du patient,
  • Age du patient,
  • Agressivité du cancer que l’on tente d’éradiquer,
  • Stade du cancer,

Traitements du cancer de la langue

Selon le stade et le type de cancer, vous pouvez recevoir une combinaison des traitements ci-dessus. Les traitements couramment utilisés pour le cancer de la langue sont les suivants:

  • Chirurgie – comprend l’ablation d’une partie de votre langue, l’ablation d’une partie du palais ou l’ablation d’une partie de l’arrière de votre langue.
  • La radiothérapie – comprend l’utilisation de rayons à haute énergie pour tuer les cellules cancéreuses qui se sont propagées aux ganglions lymphatiques voisins.
  • La chimiothérapie – utilisation d’un médicament pour tuer les cellules cancéreuses.
  • L’immunothérapie : utilisation de la chimiothérapie pour réduire ou guérir le cancer, et utilisation de l’immunothérapie pour aider le système immunitaire à identifier et à détruire la tumeur.

Conclusion

Le cancer de la langue est un cancer assez fréquent qui est souvent diagnostiqué tardivement. Les symptômes peuvent inclure une douleur ou une augmentation du volume de la langue, une mauvaise haleine et un changement des habitudes alimentaires. Le traitement peut inclure la chirurgie, la radiothérapie et/ou la chimiothérapie. Si le cancer est détecté tôt, il est possible d’avoir un bon pronostic. La prévention est le meilleur moyen d’éviter le cancer de la langue. On peut y parvenir en pratiquant une bonne hygiène dentaire, en évitant de fumer et en restant en aussi bonne santé que possible.