Santé

Qu’est-ce qu’un examen champ visuel ?

examen champ visuel

Les yeux sont des organes qu’il faut bien entretenir. Ainsi, il arrive souvent qu’ils soient éprouvés par différents phénomènes pathologiques. Pour tester sa vue et s’assurer de son bon fonctionnement, il existe des techniques assez pratiques et ayant fait leurs preuves tels que l’examen champ visuel. Qu’est-ce qu’on entend par champ visuel et en quoi consiste son examen ? Focus !

Le champ visuel, qu’est-ce que c’est ?

Le champ visuel est tout l’espace qu’un œil peut percevoir. En procédant à un examen de ce champ, on réussit à en faire la cartographie. Il est question, au cours de l’examen, d’immobiliser son œil sur un point indiqué généralement par une lumière.

Lire également : Arrêts-maladie : le gouvernement préconise un diagnostic

En le faisant, il n’est pas uniquement question de faire une représentation de la zone de perception de l’œil. Cela permet aussi de vérifier l’état de santé des yeux. Une maladie oculaire pourrait donc être détectée après cet exercice, s’il en existait. Le champ des yeux fait après analyse environ 180 degrés. Pour chaque œil testé, le champ visuel est, la plupart du temps de 80 degrés.

Quelles sont les utilités de l’examen du champ visuel ?

Cet examen, au-delà de la cartographie de la zone visible autour d’un œil, permet de déceler d’éventuelles anomalies. En effet, c’est une étape incontournable lorsqu’on désire faire un bilan complet de vision. En cas de détection d’un glaucome, l’examen du champ visuel permet de suivre l’évolution de la maladie. C’est aussi lui qui permet de le diagnostiquer en amont. En effet, ce mal peut survenir lorsque la rétine ou le nerf optique sont atteints par de graves lésions.

A lire aussi : Le contrôle de la température et les protections contre le Covid-19 !

Une personne souffrant du glaucome ne perd pas ses capacités visuelles, du moins, pas sur le coup. Le phénomène qui se produit d’abord est relatif à son incapacité à voir ce qui se passe sur le côté de son œil. On n’est donc plus en mesure de ressentir la présence d’un autre individu dans une pièce grâce à une simple perception du coin de l’œil. Et petit à petit, la vision subit d’autres lésions qui élargissent les difficultés visuelles du malade.

Faire un examen de champ visuel lors d’un bilan de santé oculaire permet de vite en faire le diagnostic et d’y apporter des remèdes conséquents.

Que faut-il pour faire l’examen champ visuel ?

Pour faire cet examen, il faut l’intervention d’un médecin spécialiste, en l’occurrence, un ophtalmologue. Par ailleurs, vous n’aurez pas besoin de vous préparer de façon particulière à sa réalisation. Il vous suffit de vous assoir, de mettre un œil dans un appareil conçu pour cette mission. Pendant une petite durée de cinq, voire huit minutes, vous apercevrez des points lumineux par le coin de l’œil.

Dès que vous en verrez un, le principe consiste à appuyer sur un bouton afin de le notifier à l’examinateur. Il faut préciser aussi que le champ visuel peut être vérifié selon plusieurs zones. Il peut être testé en périphérique, de côté, ou au centre. L’apparition des points lumineux peut donc être réglée en fonction de ce que le médecin veut vérifier.