Actualité

Risques des métiers de la sécurité et du gardiennage

Par définition, un agent de sécurité est un personnage incontournable qui se charge d’assurer la protection de centres commerciaux, d’aéroports, de gares ferroviaires, de centres de loisirs, de collectivités et d’autres structures accueillant du public, ou même des entreprises privées. C’est un métier qui présente plusieurs risques. Entre les sinistres pouvant être liés à des interventions sur un site et les conséquences face à la perte et la détérioration de produits devant être surveillés, les agents de sécurité peuvent quelquefois se retrouver dans des situations très inconfortables.

Qu’est-ce qu’un agent de sécurité ?

Un agent de sécurité est une personne qui a pour rôle d’assurer la surveillance et la protection de biens et/ou d’individus. En France, on dénombre plus de 150.000 agents de sécurité qui réalisent des missions de sécurité privée pour le compte de clients. Les agents de sécurité sont toutefois exposés à tout type de risques.

A lire en complément : Lustrage voiture : quelques conseils pour lustrer

Gardiennage, surveillance, installation de systèmes d’alarme, télésurveillance, sécurité-incendie, interventions sur un site… il existe un grand nombre d’activités qui puissent amener les agents de sécurité à voir leur responsabilité civile professionnelle mise en cause.

Pire encore, dans bien des cas, c’est leur propre vie qui se trouve en jeu. Les risques chez les agents de sécurité sont nombreux et sont de nature différente. C’est la raison pour laquelle il leur faudra prendre leurs précautions afin d’assurer également leur propre protection.

A lire aussi : Les options proposées sur le site conseil-service-collectivités.fr

Évaluation et prévention des risques chez les agents de sécurité

On retrouve désormais les agents de sécurité presque partout, dans toutes les entreprises. Pourtant, il s’agit d’un métier qui est loin d’être facile, en plus d’être à risque. Être agent de sécurité c’est avoir une grande capacité de résilience. C’est un métier qui demande beaucoup.

La première chose à faire pour prévenir les risques liés au gardiennage, c’est de toujours conserver un document écrit qui se charge de faire état de vos recommandations concernant la protection du site (nombre de gardiens ou de rondiers, horaires des rondes, etc.). Pensez également à vous procurer un écrit qui puisse indiquer la base sur laquelle le client souhaite vous voir intervenir.

Il vous faudra aussi anticiper les sinistres liés aux interventions sur un site. Pour ce faire, vous pouvez par exemple éviter de vous engager sur des délais d’intervention précis. Vous pouvez aussi formuler des réserves relatives aux aléas qui ne sont pas maîtrisables et à la particularité du site. Prenez également le temps de bien définir et mettre par écrit les obligations du client. C’est toujours important.