Actualité

Le nouveau phénomène des GPS de tracteurs volés

Ces dernières semaines, il y a une vague de vols de GPS hi-Tech d’une très grande valeur enregistrée. Des malfaiteurs dérobent ces engins qui peuvent coûter extrêmement cher sur les tracteurs. En effet, à Nielles-les-Bléquin, des agriculteurs se sont rendus compte avec stupéfaction à leur réveil qu’il leur manquait le GPS installé sur leur véhicule de travail. C’est un réel problème du fait que ce type d’outil coûte en général entre 10000 et 20000 euros, ce qui est une somme faramineuse. Ces malfaiteurs sévissent dans la région et font une véritable razzia chez les agriculteurs.

Un phénomène qui n’est pas récent

Le vol de GPS sur les tracteurs n’est pas un phénomène très récent. Une bande de malfaiteurs sévit depuis un bon moment dans les campagnes afin de dérober ces engins. C’est ainsi qu’un agriculteur qui a été victime a déclaré : «ça s’est passé entre le lundi midi et le mardi martin, le moment où j’ai repris le tracteur et où je me suis aperçu que le GPS et l’antenne est plus là» avant de rajouter «je pense que c’était des gens qui s’y connaissait parce qu’ils ont fait ça proprement. Ils ne l’ont pas arraché, ils l’ont démonté soigneusement en ne coupant que quelques petits câbles».

A lire en complément : Êtes-vous plutôt bière belge ou bière française ?

Ainsi, on peut noter que ces malfaiteurs sont des professionnels qui savent exactement ce qu’ils font. Leur démarche est très méthodique et ne souffre d’aucune faille. Cela leur a permis de faire beaucoup de victimes.

A lire également : Marseille, le nouveau Hub européen du textile

Des objets de valeur

Ces GPS sur les tracteurs qu’il n’est possible de trouver que dans les magasins spécialisés en la matière comme France Tractor ne sont pas dérobés sans raison apparente. En effet, ces dernières coûtent entre 10?000 et 20?000 euros pièce et en les volant, les malfaiteurs pourraient en retirer une très grosse somme. Toutefois, c’est un coup dur pour les victimes qui ont pour la plupart du effectuer un prêt afin de se l’octroyer.

Toutefois, des enquêtes ont été ouvertes et des recherches sont faites sur les potentiels coupables de ces méfaits. Selon la police, l’enquête avance pas à pas. Toutefois, elle insiste tout de même sur le fait que les agriculteurs doivent de leur côté faire attention. Il est essentiel de fournir une sécurité adéquate à ce type d’objet de valeur. Cela est dû au fait les malfaiteurs sont de plus en plus nombreux, il est donc essentiel de se protéger.