Santé

Tout savoir sur la téléconsultation en Europe

Matériel pour un patient en téléconsultation médicale

En France, lors de la crise sanitaire du Covid-19, l’Assurance Maladie a enregistré un nombre record de remboursements pour des téléconsultations. En effet, celui-ci a fait un bond, passant de 10 000 par semaine à 400 000, uniquement sur le mois de mars 2020. En pleine période de pandémie, les consultations à distance constituent la seule et unique solution pour assurer une prise en charge aux patients, tout en limitant le risque de propagation du virus. Aussi, en France, cette nouvelle méthode de prise en charge a été largement plébiscitée. Mais alors, qu’en est-il de nos voisins européens ? La télémédecine est-elle tout aussi populaire ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

La téléconsultation en Europe : que se passe-t-il chez nos voisins ?

En France, l’Assurance Maladie a décidé de rembourser les consultations à distance depuis septembre 2018. La couverture est identique à celle d’une consultation traditionnelle. Avant le mois de mars 2020, ce type de prise en charge était encore très limité. Mais aujourd’hui, après le confinement, 60% des personnes possèdent une opinion favorable, concernant la consultation à distance. En outre, 70% des patients qui en ont bénéficié se disent satisfaits. Toutefois, la télémédecine en est encore à ses balbutiements en France. Où en est-elle, dans les autres pays d’Europe ? Nous vous proposons de découvrir la téléconsultation en Allemagne et en Suède. Ci-dessous, une vidéo de présentation de LEAH, système développé par l’entreprise Feelae.

A découvrir également : Le contrôle de la température et les protections contre le Covid-19 !

La téléconsultation en Allemagne

En Allemagne, la téléconsultation fait l’objet de subventions pour les médecins qui la proposent à leurs patients. En outre, ces derniers peuvent télécharger des applications de santé numériques et être remboursés, à condition toutefois d’adhérer au système de santé obligatoire.

A lire aussi : Vous connaissez la méthode du jeûne intermittent ?

Avec cette décision, l’Allemagne a franchi un cap. En effet, la communication autour des consultations à distance était interdite avant l’entrée en vigueur de la nouvelle législation.

La téléconsultation en Suède

Si la France est en avance de quelques mois sur l’Allemagne, la Suède bat tous les records en matière de télémédecine. En effet, les consultations à distance ont été mises en place en 2016, selon le désir du gouvernement suédois de devenir « le leader mondial de la health tech d’ici 2025 ». Le développement des téléconsultations est à un stade bien plus avancé en Suède, où 6% des premières consultations ont lieu en ligne, contre 1% en France.

La téléconsultation dans le monde

Ailleurs dans le monde, la téléconsultation se démocratise. D’ailleurs, le 17 Mars 2020, le gouvernement Trump annonce la possibilité pour les patients affiliés au régime Medicare d’accéder à des consultations à distance. Pour cela, ils peuvent utiliser des plateformes dédiées, ou les réseaux sociaux et autres outils de visioconférence.

En Israël, la lutte contre la propagation du virus va encore plus loin : un robot est utilisé, pour réaliser des analyses sur les patients atteints du Covid-19 et les transmettre au personnel soignant.

La crise du Coronavirus n’est certainement pas la dernière crise sanitaire mondiale. De ce fait, il y a fort à parier pour que, partout dans le monde, des services de télémédecine se développent.