Les Français et la domotique : une relation encore timide

La domotique prend de plus en plus de place dans la vie des Français. Il s’agit d’un domaine qui suscite l’admiration chez beaucoup de personnes, car cela leur facilite largement la vie. Selon un sondage réalisé par Manomano.fr, plus de 95% des personnes interrogées connaissent son existence. Cependant, la plupart d’entre eux ne savent pas vraiment ce à quoi peut vraiment servir la domotique. Autant dire alors que les français entretiennent une relation assez mitigée avec la domotique.

La domotique : encore très peu majoritaire dans les foyers en France

Aujourd’hui, seuls 17% des Français utilisent la domotique et les appareils connectés chez eux. Ce qui permet de dire que les Français ont une relation assez timide avec cette nouvelle technologie. Ce sont des objets qui sont souvent installés dans le but afin d’optimiser la sécurité des logements (vidéo surveillance, gestion des ouvertures, alarmes, etc.). Selon le sondage cité ci-dessus, seuls 33% des femmes et 22% des hommes étaient vraiment prêts à investir dans cette technologie.

A lire en complément : Fautes médicales : quels sont les risques de « cover-up » ?

Il s’agit alors d’un engouement bien timide au moment où les objets connectés proposent de nombreux avantages. Mais ceci a sans doute une explication : le prix exorbitant. Du coup, l’installation ne devient pas vraiment une priorité pour la plupart des Français. C’est que montre notamment cette infographie du site domo-blog.fr.

A voir aussi : Environnement : la terre pourrait bientôt manquer d’eau

La domotique : l’alliée indispensable pour faire des économies d’énergie ?

Si la sécurité représente la principale motivation des particuliers qui misent sur la domotique, il faut dire qu’elle représente aussi une installation permettant d’économiser de l’énergie. En effet, dans ce secteur, la domotique joue aujourd’hui un rôle non négligeable. Elle permet de gérer efficacement les appareils électroménagers, le chauffage, l’éclairage ou encore la climatisation. À travers la programmation de leur mode d’utilisation, il est possible de réaliser des économies à hauteur de 15% sur sa facture d’électricité. De plus, il faut dire que les logements équipés de domotique consomment beaucoup moins d’énergie fossile. Ce qui permet de limiter le gaspillage et surtout l’impact sur l’environnement.

La domotique : pour accompagner les travaux de rénovation

La domotique est parfaitement compatible avec les travaux de rénovation. C’est une installation qui est aussi rentable pour les particuliers que pour la planète. D’ailleurs, la plupart des travaux de rénovation de E2J qui ont lieu aujourd’hui intègrent la domotique. L’objectif, c’est non seulement de faciliter le quotidien des utilisateurs, mais aussi de leur permettre d’économiser le plus possible sur leur facture énergétique.