Tech

Comment fonctionne un serveur web ?

serveur web

Un serveur web est un outil de stockage et de transmission de données informatiques. À l’évidence, son fonctionnement requiert une attention particulière. Pour avoir plus d’informations à ce sujet, prenez la peine de parcourir ce mini-guide.

Mode de fonctionnement

Le fonctionnement d’un serveur web est basé sur des protocoles, à savoir :

A lire en complément : Les derniers développements dans le secteur européen des dispositifs de CFAO

  • HTTP (Hypertext Transfer Protocol) ;
  • SMTP (Symple Mail Transfer Protocol) ;
  • FTP (File Transfer Protocol).

Il se sert le plus souvent du protocole identitaire http et/ou https (soit une variante sécurisée) pour établir une communication. Ainsi, un serveur web communique à travers une adresse URL ou grâce à un nom de domaine de sites web auquel il peut accéder. Pour ce faire, le serveur utilise un langage script comme Java, Python ou Ruby afin d’accéder à une page web.

Ensuite, ses composantes se chargent de traiter les informations qui lui sont transférées et de les ordonner pour un meilleur stockage. Les fichiers sont ainsi téléchargés par le serveur et inscrits dans sa base de données. Lorsque vous faites une recherche, le serveur reçoit et répond à votre demande en fonction de son emplacement ou de votre URL.

A voir aussi : Un équipement indispensable pour sécher les serviettes

Les différents types de serveurs web et les composantes

Il existe différents types de serveurs web.

Les types de serveurs web

Un serveur web est un ordinateur et/ou un logiciel permettant d’emmagasiner des données d’ordre informatique. Il se charge de les stocker, de les conserver et de les transmettre à la demande. Ces informations sont généralement relatives à un site internet créé par un particulier ou par une entreprise.

C’est un dispositif informatique indispensable pour la gestion des données informatiques et qui est très utilisé par les hébergeurs web. Il en existe plusieurs types qui sont adaptés aux systèmes d’exploitation.

Vous avez par exemple les serveurs IIS conçus pour Windows et Apache utilisable sur Windows et Linux. D’autres serveurs tels que Nginx et Lighttpd existent également.

Les composantes d’un serveur web

Un serveur web se caractérise par ses composantes essentielles à savoir :

  • une racine de document ;
  • une racine de serveur ;
  • un arbre de document virtuel.

À cela s’ajoute un proxy web.

Une racine de document

La racine de document est cette composante qui stocke efficacement les fichiers HTML sensibles relatifs à une page web.

Une racine de serveur

C’est l’outil de planification d’un serveur web. La racine de serveur contient les différentes configurations du serveur, les échecs ainsi que les exécutions du serveur. Mieux, on y trouve les fichiers de journalisations du serveur.

Un arbre de document virtuel

L’arbre de document virtuel est un espace virtuel qui soutient le stockage des données. En effet, il permet de stocker les données après que le disque original du serveur soit saturé.

Un proxy web

Quant au proxy web, il est l’outil intermédiaire entre le serveur et le client. Il assure ainsi l’anonymat et la sécurité de la transmission.

Toutefois, les choses peuvent mal se passer. Le serveur ne répondra donc pas à votre demande. Mais il vous répondra par un message d’erreur comportant un code d’erreur vous informant sur le défaut de la requête.

Conclusion

Un serveur web est un dispositif de gestion et de transmission de données qui opère par ses composantes. Il fonctionne grâce à des protocoles et à des langages script qui établissent un lien entre les visiteurs des sites internet et les créateurs de ces derniers.