Maison

Comment choisir un appartement en location ?

D’aucuns la croit simple mais la location d’un appartement peut s’avérer très complexe. Pour s’offrir le logement de ses rêves, plusieurs critères sont à considérer. Ceci permet non seulement d’optimiser votre recherche, mais de trouver rapidement l’habitation qui s’adapte le mieux à vos besoins. En France, l’offre en logement est tellement diverse que le locataire peut s’y perdre. Pour se retrouver, il faut tout d’abord savoir identifier ses priorités. En effet, on ne peut pas espérer dénicher un appartement convenable sans connaitre ce qu’on veut. Alors, essayons d’étudier les critères de choix d’un logement.

Bien examiner la zone

Dans la recherche d’un logement, il faut toujours accorder une grande importance à son environnement direct car il peut impacter considérablement sur votre cadre de vie. En effet, un quartier bruyant ou insalubre peut porter atteinte à votre quiétude et rendre par conséquent, votre habitation peut confortable. Afin d’optimiser votre séjour dans une zone, assurez vous qu'elle est proche de votre lieu de travail, des stations de transport en commun, des établissements scolaires, de certains commerces… Pour s’assurer du confort de votre cadre de vie, misez sur la location d’appartement à Chalons en Champagne.

A voir aussi : Comment effectuer un entretien d'aérotherme à eau chaude efficace : astuces et conseils pratiques

Misez sur un type de logement conforme à votre budget

On a beau dire, mais on sait tous que notre futur logement dépend essentiellement de notre bourse. S’intéresser à un appartement dont le prix est au-dessus de vos moyens, c’est perdre votre temps. Le mieux pour vous, c’est de miser sur un type d’habitation qui s’adapte à votre budget. Pour ce faire, il faut toujours tenir compte du niveau du quartier. Généralement les zones résidentielles sont les plus chères. Habitées par des chefs d’entreprise, des cadres de haut niveau, des hommes de culture, bref les personnes les plus influentes, ces localités proposent des appartements de grand standing.

Faites preuve d’une grande fiabilité devant le bailleur

Certains propriétaires aiment s’assurer de la fiabilité de leur locataire. Alors, ils réclament toujours un document qui atteste que ce dernier a un revenu stable. Lorsque vous visitez un logement qui vous intéresse, munissez-vous d’un minimum de papier qui confirme votre stabilité financière.

A voir aussi : Comment obtenir un devis pour des panneaux solaires à Deville Lès Rouen ?

Vérifiez l’état des équipements et des installations

Avant de signer le bail, il faut vérifier l’état des équipements et des installations. Cela vous permettra d’éviter les mauvaises surprises une fois que vous aurez emménagé.

Tout d’abord, prenez le temps de regarder la plomberie ainsi que l’état du chauffage. Les radiateurs fonctionnent-ils bien ? La pression et le débit d’eau sont-ils suffisants ? Est-ce que l’eau chaude arrive à tous les robinets du logement ? N’hésitez pas à tester chaque point d’eau pour éviter les mauvaises surprises.

Inspectez l’électricité du logement. Vérifiez si les prises électriques fonctionnent correctement ou si elles présentent des signes d’usure comme un faux contact ou un grésillement. De même pour les interrupteurs qui doivent être en bon état sans quoi ils risquent de ne pas commander leurs appareillages respectifs.

N’oubliez pas aussi de passer en revue toutes les fenêtres : leur étanchéité doit être irréprochable afin que votre confort thermique soit optimal dans toutes les circonstances.

Pour finir, évaluez la qualité générale du lieu : le sol est-il propre et entretenu ? Y a-t-il des taches sur certains murs ou au plafond ? Le mobilier (s’il y en a) se trouve-t-il en bon état ?

Une inspection minutieuse peut révéler quelques défauts qui n’étaient pas visibles lors de la visite initiale.

La règle essentielle consiste donc à s’assurer que le propriétaire règle tous les problèmes avant de procéder à la signature du bail. Si ce n’est pas possible, il peut être judicieux de reconsidérer la location et d’en chercher une autre qui convient mieux à vos besoins et attentes.

Prenez en compte les frais annexes liés à la location

Lorsque vous louez un appartement, il ne suffit pas de payer simplement le loyer. Il y a souvent d’autres coûts à prendre en compte qui peuvent rapidement faire grimper la facture mensuelle.

Il y a les frais de dossier, notamment pour l’étude du dossier et la mise en place du bail. Ces frais peuvent varier selon les agences immobilières et sont généralement plafonnés par la loi Alur depuis 2014.

Viennent les charges locatives. Certainement le poste de dépenses le plus important après le loyer ! Les charges comprennent toutes les dépenses inhérentes au fonctionnement général des parties communes ou à vos consommations personnelles : eau chaude, froide ou encore chauffage collectif. Vous devez bien lire votre contrat pour connaître précisément ce que couvrent ces charges et si celles-ci sont fixes ou variables.

N’oubliez pas non plus l’assurance habitation. Celle-ci n’est obligatoire qu’à partir du moment où vous emménagez dans un logement meublé mais elle peut être recommandée même dans un logement vide afin de protéger vos biens personnels ainsi que ceux des voisins éventuels.

Pensez aussi aux frais liés aux déménagements, comme la location d’un camion ou l’embauche d’une entreprise spécialisée. Si votre nouvel appartement nécessite quelques travaux (peinture, rénovation), pensez-y aussi car cela peut vite alourdir le budget.

Une fois tous ces frais additionnés, vous pourrez évaluer si le logement que vous convoitez rentre dans votre budget. Si tel n’est pas le cas, il peut être judicieux de chercher une autre location ou de renégocier les honoraires avec l’agence immobilière concernée.

Avant de signer un bail, prenez le temps de bien étudier tous les coûts annexés à votre futur logement afin d’éviter tout désagrément financier ultérieur.