Actualité

Comment annoncer un divorce ?

Comment dit-on l’indicible à quelqu’un qu’on a aimé profondément ? Comment arrive-t-on à annoncer à son mari, sa femme ou encore le père ou la mère de ses enfants, qu’on désire mettre fin à la vie de couple ? Cela sera sans doute très difficile pour celui qui désire la fin de l’union. C’est pour cela qu’il faut choisir les bons mots pour le dire. Voici la façon dont on peut annoncer un divorce.

Se poser les bonnes questions

Il est important de se poser les bonnes questions avant un divorce. Bien évidemment, il est question d’une introspection sur sa propre vie ainsi que sur sa situation amoureuse. Il s’agit aussi de réfléchir sur les conséquences du divorce. Se poser les bonnes questions revient donc à réfléchir sur des éléments importants. Où allez-vous vivre ? Désirez-vous conserver le logement de votre couple ? Quelle est la nature des relations que vous désirez entretenir avec votre mari ou votre femme à l’issue du divorce ? Disposez-vous d’assez de revenus pour subvenir à vos propres besoins ? Enfin, pensez-vous pouvoir être plus heureux ou heureuse sans votre conjoint ? Ce sont là des questions importantes auxquelles vous devrez rapidement trouver des réponses.

A lire également : Epilateur lumiere pulsée : efficace ?

Lui poser les bonnes questions

On ne se prépare pas vraiment à employer le mot divorce au sein d’une relation, surtout lorsqu’il s’agit de son propre mariage. Toutefois, c’est en parlant de divorce avec son conjoint qu’on arrive à bien préparer cette séparation. Cherchez donc à entretenir la conversation avec votre conjoint. Vous pourrez commencer par lui demander s’il désirerait divorcer. Généralement, votre conjoint s’étonnera de cette question et vous en posera une autre en retour. Il cherchera alors à comprendre les raisons pour lesquelles vous désirerez divorcer. La discussion ainsi ouverte, vous pourrez lui dire que vous désirez en discuter parce que vous auriez pris cette décision.

La sincérité

Il est important durant l’annonce du divorce, d’essayer d’être la version la plus sincère possible de vous-même. Vous devrez expliquer sincèrement à votre conjoint toutes les raisons de votre envie de divorcer, si ce dernier n’a commis aucune faute grave. Vous devrez être sans orgueil ni égoïsme. Vous devrez pouvoir répondre à toutes les questions de votre conjoint, afin de ne pas favoriser une situation de malversation. Trouvez les meilleurs arguments.

A lire en complément : Comment renouveler sa carte d’identité ?

Fixer un temps de réflexion

Après que vous ayez annoncé la nouvelle à votre conjoint, il est important de fixer à ce dernier un temps de réflexion. Vous devrez donc définir avec ce dernier un délai ou une date à laquelle vous prendrez ensemble la décision de façon définitive.

Ne laissez pas la situation traîner. Vous pouvez dire à votre conjoint que vous lui laissez une ou deux semaines pour qu’il prenne sa décision.

Matérialiser la séparation

Il faudra penser à matérialiser la séparation. Quittez le logement si vous en avez la possibilité. Il faudra quand même que votre conjoint soit d’accord et que vous ayez même une preuve de cet accord. Si vous ne pouvez pas quitter le logement, vous devrez commencer par faire lit à part.

Par ailleurs, essayer de discuter des conséquences que votre conjoint et vous désirez donner à votre divorce. Parlez du sort des enfants, de la pension alimentaire, du partage des biens… Il est possible de mettre tout cela par écrit, afin de matérialiser réellement la séparation.