Habitat

Comment rénover votre maison à moindre coût ?

Vous venez de devenir propriétaire d’une maison et vous souhaitez la rénover pour la transformer en maison de vos rêves ? C’est le projet de beaucoup de familles et c’est bien normal. Question budget, tout est flou pour vous ? Suivez le guide !

Rénover une maison ancienne, qu’elle soit en bon ou mauvais état, ne s’improvise pas : isolation, mise aux normes de l’installation électrique, aménagement intérieur… Faire des travaux va vous demander énormément de temps et va impliquer un gros budget. Alors, pour que tout se passe au mieux, voici quelques étapes à ne pas négliger avant le début de votre chantier de rénovation.

A lire également : Pourquoi et comment bien choisir un éclairage solaire extérieur ?

Quelle aventure de se lancer dans l’achat de votre maison et d’imaginer comment vous allez pouvoir réaménager, agencer les pièces ! Créer une cuisine à la place de l’ancienne salle de bains, rénover votre salon avec style, déplacer les cloisons, vous approprier l’espace et en faire un lieu idéal à votre image, c’est passionnant !

Vous en rêvez peut-être, imaginez toutes les combinaisons possibles ; ne parlons même pas de la décoration, votre esprit est en ébullition ! Quelle chance ! Profitez-en !

A lire également : Acheter un lit devient facile dans une boutique à Nancy

Faire une liste

La rénovation d’une maison est une entreprise ardue et complexe, à l’inverse de la construction d’une maison neuve. Pour mener à bien cette opération, il faut procéder par étape.

La première chose à faire est donc d’évaluer les dégâts et de déterminer les réparations qui y sont nécessaires. Idéalement, il faut essayer de répondre aux questions suivantes :

  • Quels sont les changements à apporter ?
  • Quelles sont les installations à garder ?
  • Quelle est l’ampleur de chaque tâche à effectuer : réparation, remise aux normes, destruction et remplacement

Préciser un budget maximum

Les fonds propres. Il est prudent de ne pas consacrer 100% de son épargne à l’achat et aux travaux. Quelle partie de l’épargne y attribuer ? Y-a-t-il d’autres dépenses importantes à prévoir dans les années à venir ?

La capacité d’emprunt. Elle est essentiellement déterminée par les revenus mensuels du ou des acheteurs. Une rencontre avec son banquier s’impose pour déterminer la capacité d’emprunt maximum.

C’est l’addition des fonds propres destinés au chantier et de la capacité d’emprunt qui détermine le budget maximal de rénovation. On prévoit aussi une marge de sécurité.

Et les aides financières dans tout ça ?

Il existe effectivement des aides auxquelles vous pouvez être éligibles dans le cadre de la rénovation de votre maison. Elles sont nombreuses : prêts, subventions, primes ou encore réduction d’impôts.

Les 3 étapes pour rénover sa maison

Quels que soient les travaux que vous envisagiez de réaliser, une parfaite connaissance du déroulement de votre futur chantier est essentielle afin d’éviter toutes mauvaises surprises. Extension, surélévation, isolation, électricité, plomberie, plâtrerie, toiture, menuiseries, pose d’un nouveau sol…, plusieurs postes importants doivent être ainsi correctement organisés.

Première étape : le gros œuvre

Cette phase initiale est certainement la plus lourde et concerne en particulier les travaux de rénovation de couverture, la rénovation de la maçonnerie et la démolition, la réparation, le renforcement de la charpente, l’isolation des combles.

Deuxième étape : le second œuvre

Une fois a première étape passée, il est possible de s’attaquer au second œuvre qui concerne les menuiseries, isolation phonique et thermique, cloisons, portes, la rénovation ou l’installation de la plomberie, du chauffage ou de l’installation électrique.

Dernière étape : les finitions

Les finitions concernent la pose de la chape, des revêtements au sol : parquet, carrelage, moquette. Les revêtements muraux : papier peint, chaux, peinture. La pose et l’installation des équipements de confort comme le mobilier de cuisine, de salle de bain etc.

Une fois le gros œuvre achevé, il est possible de passer à l’étape suivante afin de poursuivre

Dernière règle contenir ses ambitions

Lorsque l’on a un projet de rénovation, la tentation est souvent grande de tout changer par rapport au design originel. Si une telle ambition n’a rien de répréhensible en soi, il faut cependant faire très attention à ne pas tomber dans le piège du gouffre financier qui guette derrière. Pour éviter ce genre d’écueil, il est donc primordial de savoir contenir ses ambitions.

Si vous souhaitez déléguer vos travaux à un entrepreneur, vous devez respecter quelques consignes

A moins d’avoir eu un énorme coup de cœur, ne signez pas de contrat avec la première personne que vous rencontrez. Si possible, rencontrez au moins 3 entrepreneurs afin de pouvoir comparer le montant et le détail de chaque devis. Vous pouvez vous aider d’un comparateur de devis online pour obtenir une base qui vous permettra de négocier le montant des travaux auprès des artisans de votre choix.

Réutiliser des matériaux et viser les promotions

Si vous vous engagez dans des travaux de rénovation de salle de bain, vous n’êtes pas obligé de tout changer ; certains matériaux peuvent être conservés. Par exemple, appliquer de la résine sur votre carrelage existant permet de leur redonner de l’éclat. Fouillez votre garage ou votre cave, pour vérifier les matériaux que vous avez déjà : planches de bois, carrelage, peinture.