Actualité

Comment construire une cave à vin dans un garage ?

Si les caves à vin s’installent facilement en cuisine, c’est en partie à cause de leur format simple et bien pensé. Néanmoins, elles sont très imposantes dans une cuisine et finissent souvent par occuper une grande partie de l’espace. C’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes recommandent l’installation d’une cave dans le garage. Comment construire une cave à vin dans un garage ?

Vérifier si l’environnement convient à votre projet

En principe, une cave à vin doit être peu éclairée ou quasiment plongée dans le noir. De plus, la température ambiante doit rester le plus stable possible et sans grande variation. Aussi, elle ne doit pas être soumise à des vibrations. Par conséquent, si votre garage contient des baies vitrées ou se trouve à proximité d’un chemin de fer ou d’une machine à laver, il n’est absolument pas conseillé d’y installer une cave à vin.

Lire également : Combien de temps dure une chaudière ?

Opter pour une isolation de qualité

Comme mentionné précédemment, la température dans une cave à vin ne doit pas être trop variable. Pour atteindre cet objectif, il est donc essentiel d’isoler convenablement votre garage avant le début des travaux d’installation. Vous pouvez vous servir de panneaux en polystyrène extrudé emboîtables afin d’éviter les ponts thermiques et de renforcer le niveau de conservation de vos bouteilles de vin.

Réguler la température et l’hygrométrie

Une bonne cave doit avoir une température ambiante variant de 12°C à 15°C. Si vous tenez à conserver du vin dans votre garage, vous devez installer un climatiseur encastrable afin de maintenir la pièce à la bonne température. En plus de surveiller la température, vous devez également gérer l’humidité présente dans votre cave.

A lire en complément : Comment avoir un père gentil ?

En principe, les climatiseurs conçus pour les caves à vin se chargent aussi de réguler l’humidité. Toutefois, en vous servant d’un hygromètre, vous pouvez veiller vous-même à ce que le taux d’humidité dans l’air reste en permanence entre 50 et 80. Au cas où vous auriez besoin d’augmenter l’humidité dans l’air de votre garage, il vous suffit d’humidifier le sol.

Dans le cas où votre garage serait trop humide, il faudra vous procurer un déshumidificateur. Il faut savoir aussi qu’un taux d’humidité supérieur à 80 % risque d’endommager uniquement les étiquettes de vos bouteilles. Votre vin est donc à l’abri.

Opter pour une cave à vin électrique ou en dur

Ce type de caves vous permet de conserver le vin dans de meilleures conditions, et ce, à moindre coût. En effet, vous n’aurez plus besoin de vous munir d’un climatiseur ou d’un hygromètre pour contrôler la température et l’humidité. Les caves à vin électriques sont de véritables armoires qui peuvent être installées dans votre garage et dans environ 5 à 10 cm des murs pour favoriser une bonne aération. Pour avoir des conditions de conservation optimale, vous devez éloigner votre cave de tous les produits qui émettent des odeurs fortes ou des appareils qui provoquent des vibrations.

Par ailleurs, vous pouvez choisir d’installer votre cave en dur. Même s’il ne s’agit pas d’une cave naturelle, elle convient parfaitement pour assurer la conservation de vos bouteilles. En fonction de votre budget, vous pouvez faire appel à une société spécialisée qui se chargera des travaux. En conséquence, vous bénéficierez d’une bonne garantie. Autrement, vous pouvez également le faire vous-même si vous êtes un amateur de bricolage. L’essentiel est de veiller à ce que votre cave se trouve dans un emplacement calme, à l’abri des variations de température.

Réaliser les rangements nécessaires

Une fois votre garage bien isolé, vous pouvez aménager un coin pour votre cave à vin. Vous devez ensuite penser aux rangements de vos bouteilles. Vous savez déjà que le vin est sensible aux vibrations et surtout aux odeurs donc agissez en conséquence. Pensez à retirer du garage tous produits chimiques ou appareils électriques pour éviter d’altérer la qualité de votre vin.

Il existe de nombreuses façons de ranger les bouteilles de vin. Entre les casiers individuels, les casiers modulaires, empilables ou destinés à des formes de bouteilles particulières, vous aurez l’embarras du choix en visitant les magasins. Pour vous assurer une meilleure conservation du vin, privilégiez des meubles en terre cuite, en bois, en cèdre rouge ou en métal. L’essentiel est de ranger vos bouteilles de manière horizontale et de mettre quelques centimètres d’écart entre elles.