Vous connaissez la méthode du jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent ne doit pas être considéré comme un régime. Au contraire, pourrait-on dire. Car là où les régimes en vogue promettent une perte de poids rapide – avec une reprise des kilos dès que vous arrêtez la phase de régime – le jeûne intermittent devient une sorte d'art de vivre ; une méthode globale pour non seulement espérer perdre quelques kilos, mais aussi gagner en santé. 

Le principe du jeûne intermittent

Comme son nom l'indique, il s'agit de pratiquer le jeûne ; c'est-à-dire de priver son organisme volontairement de nourriture, pendant une période donnée, avant de reprendre une alimentation variée et équilibrée. En effet, passer d'une journée sans rien manger pour ensuite manger des aliments gras et sucrés n'aurait aucun intérêt pour le corps. Le principe du jeûne intermittent permet de mettre le corps au repos, qui, privé de nourriture mais pas d'eau va se détoxifier pendant la période de jeûne et puiser dans ses réserves de gras pour les brûler, afin de compenser la restriction en nourriture. La pratique d'une activité physique régulière est également conseillée pour aider le corps (et l'esprit).

A découvrir également : Zoom métier : le jardinier paysagiste

Ne pas considérer le jeûne intermittent comme une privation, mais comme un allégement salutaire 

Les écrans et les magazines, tout est pensé pour nous inciter à manger gras et sucré. En effet, peu de publicités vantent les produits frais. On voit plus souvent les enseignes de fast-food, les biscuits apéritifs et on nous les présente comme l'occasion d'être ensemble. Pourquoi ne pourrait-on pas être ensemble, autrement ? Faut-il toujours être à table pour se parler ? Pourquoi ne pas se voir pour échanger lors d'une marche ? Pour arriver à alterner les périodes de jeûne et les phases de nutrition équilibrée, l'important est de procéder par étapes, pour ne pas se décourager et ne pas attendre de miracles. Si vous êtes à l'écoute de votre corps, vous allez rapidement constater les effets positifs du jeûne intermittent et en faire un précepte de vie.

A voir aussi : C’est le moment de redécouvrir l’architecture moderniste de Vienne