Auto

Quel document pour vendre un scooter ?

La vente d’un scooter d’occasion implique un certain nombre de formalités avant et après la transaction. Parmi les documents que le Vendeur doit fournir figure la déclaration de cession. Voici les étapes nécessaires liées à la vente d’un scooter.

Vendre votre scooter : documents remis à l’acheteur

Une personne qui envisage de vendre son deux-roues usagé doit fournir à l’acheteur trois documents obligatoires.

A voir aussi : Comment vérifier numéro vin ? 

  • Le certificat de non-promesse
  • La carte grise
  • Attestation de la tâche

La carte grise fournie à l’acheteur doit inclure certaines mentions, y compris la date de vente, les coordonnées du nouvel acheteur et sa signature. Ce document lui permet de circuler pendant un mois, le temps d’obtenir la nouvelle carte grise.

De plus, le Certificat de transmission (document Cerfa) est livré en 2 exemplaires. Le vendeur et l’acheteur conservent donc un exemplaire chacun. Pour en savoir plus sur ce document, visitez https://www.declaration-cession.fr, une plate-forme autorisée par le ministère de l’Intérieur. En fait, les procédures de délivrance des certificats d’enregistrement doivent maintenant être effectuées en ligne et non plus aux comptoirs de la préfecture.

A découvrir également : Comment choisir son parking ?

Le certificat de gage reste accessible sur Internet. Ce document indique que le scooter n’est pas mis en gage. Cela signifie que son propriétaire peut le vendre seul.

En outre, le vendeur doit transmettre le certificat de garantie au nouvel acheteur si son véhicule en bénéficie toujours. Les dernières factures de réparation ainsi que le manuel d’utilisation peuvent également être utiles. Et bien sûr, le contrat de vente est sur Le papier libre déterminera les préliminaires et les découpes de la commande.

Qu’ est-ce que le relevé d’affectation en ligne ?

Pour faciliter l’enregistrement des émissions en ligne, certaines préfectures ou sous-préfectures disposent de points numériques accessibles à tous. Si nécessaire, les agents peuvent vous aider avec le processus en ligne.

Tout d’abord, le vendeur doit créer un COMPTE ANTE sur le site. Il peut ensuite cliquer sur « Je vends mon véhicule » et remplir les différents champs obligatoires. Cela comprend le numéro d’identification ainsi que le numéro d’enregistrement . Les informations fournies par l’acheteur et les coordonnées du vendeur sont également importantes. Enfin, ajoutez la date et l’heure de la vente, ainsi que le type de transfert. En général, le transfert à un tiers reste privilégié, mais il peut y avoir d’autres raisons, telles que la destruction du deux-roues.

A Une fois la déclaration correctement enregistrée, le vendeur recevra un code et un certificat de transfert téléchargeable. Le premier doit être transmis à l’acheteur, qui peut initier les procédures pour obtenir une nouvelle carte grise. Si nécessaire, le vendeur peut remplir très bien la déclaration de transfert par l’intermédiaire d’un professionnel autorisé .

Parce que toute formalité d’enregistrement exige une grande rigueur, elle peut bénéficier d’un service qui simplifie la gestion des formalités. Chaque cas est traité dès que possible, avec la garantie d’une assistance de qualité. Ainsi, l’enregistrement de la commande et la réception de la confirmation d’enregistrement ont lieu dans les 24 heures.