Maison

L’installation d’une pergola en aluminium pour profiter d’un espace extérieur

Les pergolas en aluminium sont une alternative aux pergolas en bois. Contrairement pergolas sont sans entretien et ont une vie beaucoup plus longue, ils ont l’air très moderne. Cet article explique pourquoi nous pensons que l’aluminium est le meilleur matériau pour les pergolas autoportantes, afin de vous aider à prendre une décision éclairée lors du choix de la pergola idéale pour votre jardin.

Lire également : Pourquoi et comment bien choisir un éclairage solaire extérieur ?

Résistance

Capable de résister à des vents violents et à de lourdes charges de neige, l’aluminium est le matériau idéal pour faire face à la dureté et à l’imprévisibilité du temps. Si les pergolas en vinyle sont durables, leur capacité de charge est inférieure à celle d’une pergola en aluminium. Vous devrez donc enlever l’excès de neige du toit pour éviter qu’il ne se déforme.

Les pergolas en bois peuvent se détériorer rapidement si elles ne sont pas entretenues correctement (nous y reviendrons). Si elles ne sont pas traitées, les pergolas en bois peuvent se déformer ou pourrir, ce qui signifie que leur intégrité est compromise et qu’un remplacement complet peut être nécessaire. L’installateur de pergola bioclimatique Concept Alu peut vous aider dans l’installation.

A lire en complément : Une pergola pour un bien-être à la maison

Peu d’entretien

Résistante, durable et élégante, la seule maintenance nécessaire à une pergola en aluminium est un rinçage au tuyau d’arrosage et, pour les taches plus tenaces. On peut ajouter un essuyage à l’eau chaude savonneuse avec un chiffon ou une éponge pour conserver un aspect impeccable. Cela prend peu de temps et ne coûte qu’une fraction du prix des pergolas en bois ou en vinyle.

Alors que les pergolas en bois peuvent donner à votre jardin un aspect « rustique », elles nécessitent beaucoup plus d’entretien pour rester en bon état, comme le ponçage, la teinture ou le vernissage pour les protéger des éléments. Bien que plus durable que les pergolas en bois, le vinyle a tendance à se tacher et nécessite des produits de nettoyage spécialisés pour les enlever.

La facilité d’entretien d’une pergola en aluminium signifie que vous pouvez passer votre temps libre à profiter de votre espace de vie extérieur, plutôt que de le réparer ou de le nettoyer.

Facilité d’installation

L’aluminium est extrêmement léger par rapport à sa résistance, comparé à d’autres métaux utilisés dans la construction, comme l’acier ou le fer. Ce rapport résistance/poids fait de l’aluminium le meilleur matériau pour les armatures de pergolas autoportantes, avec l’avantage supplémentaire de le rendre beaucoup plus rapide et facile à assembler sur site.

En choisissant l’aluminium, la perturbation de votre vie domestique pendant le montage est minimale, car le poids léger de l’aluminium signifie qu’il faut une équipe plus petite et moins d’équipement pour livrer, manœuvrer et construire votre pergola autoportante dans votre jardin.

Les pergolas en bois peuvent être assez lourdes – selon le bois que vous avez choisi – ce qui signifie que l’installation peut nécessiter plusieurs personnes pour soulever et fixer le cadre en place, si c’est un projet de bricolage, vous devrez peut-être demander l’aide de votre famille/amis pour l’installation.

Durabilité

La durabilité devient une considération importante pour de nombreuses personnes lorsqu’elles prennent des décisions d’achat, en particulier l’approvisionnement et le cycle de vie des matériaux.

L’installation d’un cadre en aluminium est l’un des choix les plus écologiques que vous puissiez faire pour votre nouvelle pergola. Considéré comme un matériau durable, l’aluminium est peut-être le plus écologique de tous les métaux, principalement parce qu’il conserve toutes ses propriétés d’origine lorsqu’il est recyclé.  Cela signifie qu’il peut être réutilisé à l’infini, sans que cela n’affecte sa qualité.

Le vinyle, un matériau courant pour les pergolas, est en comparaison notoirement difficile à recycler en raison de sa teneur en chlorure, qui est très difficile à manipuler et même toxique.  Combiné à sa durée de vie relativement courte de seulement 10 ans par rapport à l’aluminium, le vinyle est nettement moins respectueux de l’environnement.