Immobilier

Quels sont les nouveaux enjeux du bâtiment ?

Quels sont les nouveaux enjeux du bâtiment

Le domaine du bâtiment connaît une évolution perpétuelle, avec l’apparition de nouvelles technologies et méthodes de construction. Malgré le fait que les entreprises du secteur connaissent l’importance de s’adapter à la transition numérique, il est nécessaire de faire davantage d’efforts pour accélérer cette évolution.

Voici quelques nouveaux enjeux à prendre en compte dans cette industrie.

A lire également : 3 solutions pour faire baisser le coût de son crédit immobilier

L’ascenseur numérique

Le secteur de la construction est grandement affecté par les évolutions de la société. Ce qui nécessite une réévaluation de la manière dont les bâtiments sont construits, y compris le choix et l’installation des ascenseurs qui sont au centre de différents enjeux.

Dès lors, le concept d’ascenseur numérique intègre les nouvelles technologies en mettant l’accent sur les bâtiments intelligents, l’optimisation énergétique ainsi que l’adaptabilité des bâtiments.

A voir aussi : La maison en bois présente de nombreux avantages

En effet, il simplifie la possibilité pour les personnes âgées de rester chez elles, compte tenu de l’augmentation de la population vieillissante. D’ailleurs, selon une enquête réalisée par le service statistique des ministères sociaux, il est prévu que dans dix ans, la France comptera 21 millions de personnes âgées de plus de 60 ans.

De plus, les fabricants considèrent maintenant l’ascenseur comme un lieu de vie plutôt qu’un simple appareil fonctionnel. Par conséquent, ils optimisent l’expérience utilisateur avec des solutions novatrices : éclairage, design, couleurs

Des normes évolutives

Le domaine du BTP est en constante évolution, avec l’apparition de nouvelles technologies qui changent la donne. Au fil du temps, la France a graduellement réalisé ces changements et instauré plusieurs mesures pour soutenir la modernisation de l’industrie de la construction, telles que le plan BIM 2022.

Celui-ci avait comme objectif de promouvoir l’utilisation des technologies numériques afin d’optimiser la productivité et la qualité des projets.

Quels sont les nouveaux enjeux du bâtiment

On observe dès lors l’émergence de nouvelles idées en termes de productivité, telles que des outils pour améliorer les chantiers. Des solutions sont aussi adoptées pour favoriser l’industrialisation de la construction, améliorer les matériaux et équipements et promouvoir une approche collaborative afin de faciliter les échanges entre les équipes.

La REP

La filière REP-PMCB ou Responsabilité Élargie du Producteur des Produits et Matériaux du Bâtiment, est un système régulant la gestion des déchets de chantier dans le BTP.

Cette loi s’appuie sur l’article L.541-10-1 du Code de l’environnement. Elle est reconnue dans la directive-cadre européenne sur les déchets et impose des réglementations aux différents acteurs pour traiter les matériaux de construction et de démolition depuis leur conception jusqu’à leur revalorisation.

Ceux-ci sont alors récupérés par les fabricants gratuitement, à condition qu’ils soient collectés séparément pour pouvoir être identifiés.

C’est une application du principe pollueur-payeur (article L110-1 du code de l’Environnement). Pour rappel, ce principe stipule que les coûts liés aux mesures de prévention, de réduction de la pollution et de lutte doivent être pris en charge par le pollueur.

La formation

Parmi les enjeux du bâtiment, il y a également la formation. Elle est en effet devenue une question cruciale pour le secteur et les experts du bâtiment, qui doivent se familiariser avec les avancées technologiques et les nouvelles approches de construction afin de les appliquer dans leurs projets.

Les organismes de formation sont des intervenants incontournables dans la promotion des nouvelles méthodes de construction. Certains proposent d’ailleurs des formations spécialisées sur l’innovation dans le BTP pour permettre aux apprentis et aux professionnels d’acquérir des compétences techniques supplémentaires et maitriser les nouvelles technologies.