Business

GPEC et management par les compétences, les points clés à retenir

Dans le domaine des ressources humaines, la GPEC (Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences) est une méthode qui permet d’adapter les emplois, les métiers, les effectifs et les compétences, à certains prérequis des entreprises. Comment définir le management par les compétences, au niveau des entreprises, de certaines branches professionnelles ou d’un territoire ? On vous livre ici les points clés sur la gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences.

Qu’est-ce que la GPEC : définition

Dans le cadre des évolutions économiques, sociales et juridiques, les entreprises se doivent de se positionner et a fortiori, d’être en constante adaptation. La GPEC est une démarche de management qui facilite l’accompagnement des entreprises concernées par ces transitions et par ces modifications économiques.

A lire également : Les méthodes pour communiquer avec son entreprise

Il s’agit avant tout de mettre en place un plan d’action destiné aux entreprises et aux services de ressources humaines. Cette méthode de management par les compétences possède comme point d’appui une anticipation réaliste des conséquences liées aux modifications de l’environnement de l’entreprise.

Ce plan d’action et cette démarche sont, à court terme et à moyen terme, des outils qui facilite la prise de décisions adaptées concernant les effectifs d’une entreprise, tout en répondant directement aux besoins de celle-ci.

A voir aussi : Comment augmenter ses ventes en magasin ?

La gestion des emplois est imposée par la loi, aux entreprises et groupes d’entreprises d’au moins 300 salariés. Les groupes d’entreprises à dimension communautaire sont aussi concernés si elles comportent au minimum un établissement d’au moins 150 salariés. Ces entreprises sont en effet soumises au Code du travail et doivent, en accord commun et tous les 3 ans, mettre en place une négociation sur la gestion de l’emploi et des parcours professionnels.

L’essentiel de la GPEC ou management par les compétences

En entreprise, la GPEC permet, entre autres, de :

  • Réduire efficacement les difficultés au recrutement
  • Gérer les situations de sureffectif
  • Gérer un problème en lien avec la pyramide des âges
  • Mieux appréhender la gestion de carrières
  • Améliorer les dispositifs de formation
  • Favoriser le développement des qualifications des salariés
  • Mettre en valeur les compétences individuelles de chaque salarié mais aussi des groupes
  • Accompagner les transitions dans l’organisation du travail
  • Favoriser une meilleure production de la part des salariés et des équipes
  • Anticiper la manière d’adapter les compétences des salariés à des emplois
  • Favoriser la mobilité pour les salariés
  • Permettre une meilleure implication des collaborateurs, dans le cadre précis d’une évolution professionnelle
  • Mieux appréhender les changements liés aux avancées technologiques
  • S’adapter aux changements économiques
  • Réduire certains risques inhérents aux déséquilibres auxquels l’entreprise peut faire face

Lorsqu’un plan d’action de type GPEC et management par les compétences est mis en place à l’échelle d’une entreprise, une négociation commence afin de s’assurer que les mesures d’accompagnement sont conformes au dispositif obligatoire.

L’entreprise ou les différentes branches professionnelles sont orientées vers les recours, en fonction des problématiques rencontrées.

La GPEC de branche professionnelle et de territoire

Le management par les compétences répond aux besoins des branches professionnelles mais peut aussi être mis en place à l’échelle d’un territoire.

Les objectifs d’une GPEC de branche professionnelle sont là encore d’apporter des informations précises sur les évolutions économiques et de proposer une évaluation des besoins. En fonction des données démographiques, économiques, réglementaires et technologiques recueillies sur l’environnement des branches et du territoire, des outils sont proposés afin de faire face aux évolutions.

Un suivi est proposé aux branches professionnelles afin d’assurer la pérennité et la viabilité de ce type de management, axé sur les compétences.

En ce qui concerne la GPEC au niveau d’un territoire (GPEC T), il s’agit d’une démarche d’action et de développement en faveur de l’emploi et des compétences. Celui-ci est fondé sur une intention d’anticipation des risques auxquels le territoire est confronté.

Comment booster sa compétitivité avec la méthode GPEC ?

La Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC) est de plus en plus connue dans les entreprises. Les dirigeants d’une entreprise décident souvent d’utiliser la méthode gpec pour améliorer sa compétitivité. Si vous suivez le lien précédent, vous verrez comment adopter cette méthode et l’utilise au mieux dans votre entreprise. Elle plaît à la fois aux employeurs et aux salariés, car elle a de nombreux avantages. En effet, elle permet de remettre l’humain au centre de l’entreprise en insistant sur le développement de ses compétences.

Cela permet aux salariés et aux dirigeants de rester toujours dans le coup et de continuer d’apprendre tout au long de l’exercice de leur métier. Cela permet également de répondre aux différents enjeux de la digitalisation. Si vous avez une entreprise, vous pouvez également suivre ce lien pour découvrir tous les avantages de se former à la gpec. Cette méthode est apparue dans les années 1980 et n’a cessé de se développer depuis, pour s’adapter aux nouvelles technologies et aux nouvelles formes de travail. Cette méthode pourra vous permettre d’éviter de nombreuses périodes de crises dans votre entreprise et nous vous recommandons de rapidement l’adopter.