Business

CV Master : les conseils pour réussir sa rédaction

Votre entrée en Master 1 ou en Master 2 nécessite la rédaction d’un CV pertinent, mais vous n’avez jamais été confronté à cette situation ? Soyez sans crainte, le Curriculum Vitae est assez facile à réaliser, à condition de respecter certains critères, notamment votre filière. Un CV d’étudiant doit également répondre à certaines questions principales. Levez par ailleurs l’inquiétude sur votre « manque de parcours », car évidemment très peu d’éléments vont intégrer son document. Découvrez les étapes primordiales afin de rédiger un CV percutant et digne de votre niveau d’étude.

Rédigez le CV selon votre filière

Un CV avec des informations personnalisées fait mouche auprès des recruteurs, et c’est le même principe également dans les grandes universités. Même si les mises en pages peuvent se ressembler à quelques détails près, le contenu du curriculum vitae se soigne comme la prunelle de ses yeux. Pour réussir votre CV d’entrée en Master, allez de suite à l’essentiel. Présentez comme il se doit votre parcours scolaire et universitaire, en commençant par votre plus haut diplôme pour attirer l’œil dès l’ouverture de votre document. Votre entrée en Master 1 implique déjà par exemple la possession d’une licence. Quelle que soit votre filière, vous ne manquerez pas d’indiquer l’année d’obtention de ce diplôme, l’université et le module d’étude choisi.

A lire en complément : Quel est le meilleur fournisseur de gaz et électricité le moins cher ?

Rédigez un CV sans fautes d’orthographe

La présence de fautes d’orthographe décrédibilise complètement votre candidature. Une bonne présentation commence par le soin des mots et des expressions avec le bon accord, sans faute de frappe ni autres pluriels et singuliers qui ne sont pas à leur place. Les experts conseillent de recourir à un logiciel de traitement de textes et de correction automatique d’orthographe pour pallier ce manque éventuel. Qui plus est, si vous postulez pour entrer en Master de communication ou de journalisme, les fautes d’orthographe seront scrutées à la loupe. Rédigez un CV propre et agréable à lire surtout. Certaines start-ups proposent par ailleurs un service de relecture pour vous assurer un curriculum vitae parfait à ce niveau-là.

Les différentes rubriques à ne pas oublier

Un CV n’en serait pas un sans vos coordonnées bien précises. Leur inscription prouve que vous êtes joignable en cas de besoin et que vous êtes disponible pour recevoir un appel ou être convoqué dans les bureaux universitaires. Outre l’adresse mail, le numéro de téléphone portable doit absolument figurer dans l’encart de vos coordonnées.

A découvrir également : Renault : Carlos Ghosn va rester pour renforcer l’intégration avec Nissan

Vos informations personnelles intéresseront toujours votre recruteur pour un Master. Votre nom et votre prénom doivent être clairs et concis et mettez bien en évidence votre prénom usuel si vous en avez deux ou plus. Pensez également à noter votre âge ou votre date de naissance, le lieu importe peu pour votre candidature. Il n’est pas non plus utile d’inscrire les noms de vos parents ou le nombre de vos frères et sœurs. De nombreux candidats en Master en font ainsi, mais à tort, ce type d’information ne sert pas à grand-chose.

Vos compétences comportementales sont très importantes. Certains recruteurs dans certaines universités sont regardants vis-à-vis de cette information pour évaluer votre capacité à poursuivre vos études dans le plus grand sérieux. Cette section-là du CV ne doit pas être rédigée à la légère. Il faut la personnaliser. Il ne suffit pas de dire que vous aimez les travaux en groupe si ce n’est pas le cas par exemple. Évaluez vos compétences comportementales avant de rédiger.

Titrez votre CV !

De nombreux conseils pour l’élaboration d’un CV Master démontrent l’importance de titrer le CV, pour attirer l’attention du lecteur dès les premières lignes. Celui-ci pourra comporter le diplôme que vous visez ou le métier que vous souhaitez faire à l’issue de vos études. Le titre de CV comme son nom l’indique doit être au plus haut de la page, idéalement dès la fin de vos coordonnées et de vos informations personnelles.

Mettez en valeur votre parcours scolaire et universitaire

C’est sur ce point qu’il faut être le plus précis possible lorsque l’on rédige un CV de Master. Votre parcours scolaire permet de mieux connaître vos aptitudes et de mieux vous connaître en général. Néanmoins, il n’est pas utile de remonter jusqu’à l’école primaire. Le plus important sera de mentionner votre cursus à partir de l’année où vous avez obtenu votre baccalauréat.  Les formations doivent également figurer dans cette rubrique. Il ne suffit pas pour autant de les énumérer. L’idéal est d’expliquer en quelques lignes le contenu de votre apprentissage, l’organisation, etc. Ces informations permettent au recruteur de jauger si le mode de fonctionnement au sein de l’université convient à votre parcours, ou si vous avez besoin d’un temps d’adaptation parce que l’organisation n’est pas la même. Les explications sont d’autant plus importantes si vous avez suivi un parcours diversifié.

Avez-vous un parcours professionnel ?

Ne paniquez pas surtout pas à l’idée de ne pas encore avoir pu expérimenter un parcours professionnel proprement dit. C’est une situation tout à fait normale pour un étudiant entrant en Master. Par contre, si vous avez réalisé des jobs de vacances entre autres pour pouvoir financer vos études, les indiquer dans le CV est tout à fait légitime. Précisez le travail, le type de contrat et la durée. Rédigez-les dans l’ordre chronologique. Certains recruteurs ne regardent que les informations les plus récentes. Vous avez également effectué des stages ? C’est dans la rubrique du parcours professionnel que vous pouvez les mentionner. Quelle est l’entreprise qui vous a permis d’intégrer ses équipes ? Combien de temps étiez-vous en stage ? Quelle était la nature de vos taches ? Etc.

Les activités que vous pratiquez

Les activités extra professionnelles peuvent intéresser à bien des égards. Elles apportent un petit plus parfois insoupçonné à votre candidature. Là aussi, il ne suffit pas de faire une citation comme l’on peut constater dans de nombreux CV. La mention « Lecture, sport, vidéo », etc. n’est plus retenue par les recruteurs. Par ailleurs, si vous pratiquez une activité vraiment régulièrement, il convient de le mentionner avec quelques précisions. Vous aimez courir et participez souvent à des compétitions ? N’hésitez pas à le faire connaître à vos recruteurs dans cette rubrique de votre CV.