Habitat

Comment choisir ses châssis pour être bien isolé ?

Vous avez craqué pour une magnifique maison qui a vécu et qui a besoin de rénovation ? Alors, n’oubliez pas de bien contrôler les châssis. Il y a de fortes chances pour qu’ils doivent être remplacés. Et vous pourrez en tirer plusieurs avantages, non seulement en ce qui concerne l’entretien, mais aussi l’isolation. Qu’est-ce que l’isolation de châssis implique exactement ? Voici davantage d’informations pour faire les bons choix.

Selon une étude récente, les habitations présentant encore du simple vitrage voient leur prix de vente diminuer (près de 5 % de moins) par rapport à celles ayant au moins du double vitrage. De plus, dans certaines régions, comme en Flandre, le double vitrage sera obligatoire à partir de 2020.

A découvrir également : Comment nettoyer la moisissure apparue sur des boiseries ?

Les fenêtres ne doivent pas être le point faible de vos façades. Le bruit constitue une nuisance majeure contre laquelle il est possible de se protéger. Reconnu en Belgique comme un problème de santé publique, le bruit est une nuisance quotidienne à laquelle chacun de nous est confronté et plus ou moins sensible : mieux vaut alors le traiter en toute connaissance de cause afin de mieux s’en préserver.

Comment savoir quels sont les châssis qui isolent le mieux ?

La mesure de l’isolation est exprimée en valeur U. Cette valeur indique la quantité de chaleur qu’une fenêtre laisse passer par mètre carré. Autrement dit : plus elle est basse, meilleure est l’isolation ! Cette valeur U s’exprime en watts par mètre carrés et Kelvin (W/m2K).. Il faut donc opter pour des châssis possédant une valeur U la plus basse possible.

A lire aussi : 4 bonnes raisons d’installer un portail en aluminium

Et au niveau des prix ?

Le prix dépend de l’installateur, du type de châssis choisi, ainsi que des primes énergies disponibles.

Sachez quand même que :

  • le simple-vitrage n’est presque plus installé
  • le double-vitrage et le double-vitrage super-isolant ont quasiment le même prix
  • le triple-vitrage coûte en moyenne 50 à 80 % plus cher que le double vitrage. Il requiert également un châssis PVC haut de gamme ou un châssis alu (plus cher) et des charnières renforcées pour résister à son poids. Son pouvoir isolant est à peine plus haut qu’un double-vitrage haute performance.

Quel vitrage choisir ?

Comme nous venons de le voir, il n’y a pas de grande différence entre le double-vitrage haute performance et le triple vitrage en termes d’isolation. En revanche, son coût est nettement plus élevé. C’est pourquoi de nombreux professionnels du montage de châssis ne recommandent pas forcément la pose de ce genre de vitrage sauf si bien sur vous optez pour la construction d’une maison basse énergie.

La différence entre double et triple vitrage

Un double vitrage est constitué de deux feuilles de verre séparées par un espace hermétique clos renfermant de l’air ou un autre gaz déshydraté. Le triple vitrage comprend une lame de verre supplémentaire séparant la couche d’air en deux. Techniquement, le double vitrage a fait des progrès considérables tant en termes d’efficacité thermique que d’isolation phonique. C’est pourquoi il est encore largement répandu chez les professionnels de la rénovation.

Le triple vitrage procure une meilleure isolation qu’un double vitrage, car le coefficient de conductivité thermique est plus faible. Pour qu’un triple vitrage soit performant, il faut qu’il ait deux verres spéciaux « à couche ». Avec un seul de ces verres, le triple vitrage n’est pas plus performant qu’un double. De plus, les verres à couches des triples vitrages ne sont généralement pas les mêmes que ceux destinés aux doubles vitrages.

Pourquoi remplacer ses châssis ?

Au fil du temps, les châssis s’usent et perdent de leur qualité d’isolation thermique, provoquant une perte considérable de chaleur intérieure, vous faisant ainsi consommer davantage d’énergie. Dans ce cas-là, il vaut mieux les changer avant que votre portefeuille en pâtisse. L’usure des châssis engendre également une diminution de l’isolation acoustique, augmentant la possibilité de nuisances sonores.

En résumé le changement de vos châssis de fenêtre vous apportera de nombreux avantages :

  • Un confort de vie amélioré grâce à des châssis plus isolants
  • Des primes disponibles en 2020
  • En plus d’un confort plus important, vos factures de chauffage vont diminuer. Le froid reste dehors et la chaleur à l’intérieur
  • Une plus-value immobilière pour votre habitation
  • Une prévention renforcée contre les cambriolages.

Si vous ne voulez pas remplacer vos châssis ?

Les rideaux : vous pouvez opter pour des rideaux composés de tissus épais qui feront office d’écran thermique. De nombreux spécialistes commercialisent des rideaux thermiques sur-mesure.

Le joint de silicone : Le joint en silicone est surtout adapté aux fenêtres en PVC. Il se pose simplement – sans qu’il soit nécessaire d’être un professionnel du bricolage et il permet d’augmenter l’isolation des fenêtres.

Les bandes d’isolation : Les fenêtres laissent échapper beaucoup de chaleur. Veillez à ce que les fenêtres de votre logement soient bien hermétiques. Appliquez des bandes d’isolation au niveau des ouvertures où vous sentez entrer de l’air froid.

Le survitrage en verre : il s’agit d’une solution assez efficace et économique car elle n’engendre pas de gros travaux. Le principe est relativement simple mais peut tout de même exiger l’intervention d’un professionnel de la rénovation si l’on ne possède aucune notion de bricolage.