Auto

Comment calculer le coût du leasing ?

Parmi les solutions de location de véhicules proposées aujourd’hui, le leasing figure en bonne place. Le leasing se révèle être de plus en plus une solution assez économique à long terme. Mais vous vous demandez sûrement de quelle manière calculer le coût du leasing. Nous vous expliquerons dans la suite de cet article.

Qu’est-ce que le leasing ?

Le leasing correspond à un contrat de location de longue durée, permettant l’utilisation d’un véhicule d’occasion ou neuf. Vous paierez donc des mensualités en contrepartie de l’utilisation du véhicule. Le plus important avantage du leasing est que vous avez une connaissance et une maîtrise totale de votre budget tout au long du contrat.

A lire aussi : Comment vérifier numéro vin ? 

Deux options s’offrent à vous en ce qui concerne le leasing:

  •       la Location Longue Durée (LLD): lorsque vous choisissez cette formule, à la fin du contrat, vous êtes tenu de restituer le véhicule loué. Elle est beaucoup adoptée par les professionnels ;
  •       la Location avec Option d’Achat (LOA): les conditions de la LOA sont presque pareilles à celles de la LLD. La différence ici est qu’à la fin du contrat, vous avez la possibilité de devenir propriétaire de la voiture.

Comment calcule-t-on le coût du leasing ?

Le coût du leasing peut correspondre à son montant total sur le long terme, avec ou sans le prix d’achat à l’issue du contrat. Il peut correspondre également à son montant mensuel sur le court terme (loyers). Le prix mensuel d’un contrat pour une voiture d’occasion peut aller de 100€ à 1000€ pour un véhicule neuf. Habituellement, les deux montants sont précisés dans le contrat de location (coût total de la voiture et prix mensuel du loyer). Ainsi, le calcul du coût total du leasing est calculé de la façon suivante:

A lire également : Pourquoi utiliser des housses pour les sièges de voiture ?

le montant de la mensualité × la durée de la location + le prix d’achat (pour l’option LOA). Cependant, en cas d’usure du véhicule ou de retard de paiement, d’autres frais peuvent s’ajouter à ce coût total.

Comment calculer la mensualité ? Vous devez savoir que les sociétés de location tiennent compte de plusieurs critères pour fixer les mensualités du leasing:

  •       la valeur du véhicule d’occasion ou neuf: ce prix dépend du modèle du véhicule (haut de gamme, moyenne ou entrée de gamme). Beaucoup préfèrent opter pour des véhicules d’occasion. Car, au bout d’1 ou de 3ans de circulation, un véhicule peut perdre jusqu’à 30% ou 50% de sa valeur initiale. Et ce, en restant toujours en bon état ;
  •       la durée du contrat de leasing: elle influe grandement sur les mensualités. En effet, plus le contrat est long, plus le montant total est élevé et  plus les loyers mensuels sont faibles. En réalité, vous ne payez que pour l’utilisation du véhicule et non son acquisition ;
  •       le kilométrage voulu et les autres options incluses au contrat (assurances par exemple). Vous choisissez vous-même le kilométrage selon vos besoins. Et naturellement, plus le kilométrage est élevé, plus le contrat est onéreux. En outre, en optant pour d’autres assurances dans votre contrat, les mensualités augmentent, mais votre véhicule est beaucoup plus sécurisé.

Ce sont donc en fonction de ces trois points que les mensualités du leasing sont calculées. Une fois les mensualités connues, il est  plus facile de calculer le coût total de votre leasing.

Quelle assurance pour une voiture en leasing ?

Acquérir une voiture en leasing signifie la louer avec une option achat. Selon la loi, c’est le conducteur qui doit assurer son véhicule et non pas la société de location. Cette dernière peut proposer un contrat d’assurance à son client, mais à ce dernier de payer, en plus des loyers de location du véhicule. En effet, la plupart des loueurs disposent d’une assurance auto groupe pour leur flotte de véhicules, mais la meilleure option est que le client cherche une assurance auto leasing qui lui convienne sur le marché. Cependant, si le loueur présente trop d’exigences concernant les garanties du véhicule, il serait préférable d’opter pour le contrat qu’il propose, pour éviter tout désagrément. 

Pour une voiture en leasing, deux formules d’assurance sont possibles : l’assurance auto au tiers et l’assurance tous risques.

  • L’assurance auto au tiers : elle inclut uniquement la garantie responsabilité civile qui est l’assurance minimum que doit avoir tout automobiliste. En cas d’accident, cette garantie prend en charge les dommages causés par l’assuré à un tiers. Cependant, elle ne couvre ni l’assuré, ni son véhicule. C’est pour cela qu’elle est considérée comme insuffisante.
  • L’assurance auto tous risques : la couverture de cette formule est plus étendue que celle proposée par la précédente. Elle prend en charge tous les dommages corporels et matériels dus à un accident, pour un tiers et pour l’assuré. Cette assurance couvre tous ces frais, que l’assuré soit responsable de l’accident ou pas. Aussi, cette garantie intervient en cas de vol, de vandalisme, de catastrophe naturelle… Elle est donc recommandée pour une voiture en leasing, même si elle coûte un peu plus cher que la précédente formule.

Il faut préciser que comme toute assurance auto, l’assurance leasing peut varier en fonction de la situation du souscripteur, des caractéristiques du véhicule et de la compagnie d’assurances. Pour obtenir un contrat au meilleur prix, il faut avoir recours à un comparateur en ligne.