Finance

Comment fonctionne une carte bancaire avec paiement en plusieurs fois ?

Le paiement en plusieurs fois par carte bancaire est proposé dans les boutiques en ligne et les boutiques physiques. Ce mode de paiement est très avantageux pour les acheteurs. Toutefois, il peut présenter quelques contraintes. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le fonctionnement d’une carte bancaire avec paiement en plusieurs fois.

Comment utiliser la carte bancaire pour payer en plusieurs fois ?

Au moment de régler vos achats en boutique ou en ligne, le paiement en plusieurs fois peut figurer parmi les options disponibles. Dans ce cas, vous pouvez utiliser votre carte bancaire pour procéder à un paiement échelonné sur plusieurs mois. En fonction du montant total de vos achats, vous pouvez choisir de payer en 2, 3, 4 fois ou plus. Les possibilités varient également en fonction des magasins.

A découvrir également : Déménagement : comment changer de fournisseur d'énergie ?

L’acheteur doit procéder au paiement de la première échéance le jour même. Les fonds sont donc prélevés du compte en lien avec la carte bancaire utilisée. Généralement, les échéances restantes sont réglées au bout de 30, 60 et 90 jours en fonction de la date de l’achat pour un paiement en quatre fois.

À noter que sur les magasins en ligne, une création de compte client est requise avant de pouvoir procéder à un achat par paiement fractionné. Il faudra fournir un ensemble d’informations personnelles, avant la redirection vers une page de paiement.

A voir aussi : Comment trader le volatility 75 Index ?

Dans cette section seront précisés le numéro de la carte bancaire et le nombre d’échéances sur lequel sera étalé le paiement.

Peut-on bénéficier du paiement échelonné sur toutes les cartes bancaires ?

Le fractionnement des paiements avec la carte bancaire peut être refusé à l’acheteur dans certains cas. En effet, le type de carte utilisé peut être à l’origine du refus. Généralement, payer en plusieurs fois n’est pas possible avec des cartes à autorisation systématique comme le Maestro, les cartes visuelles, l’Électron et les cartes prépayées. De même, lorsque la carte bancaire n’est plus valide à la date prévue pour la dernière échéance, attendez-vous à un refus.

Hormis ces deux raisons, les paiements peuvent ne pas être approuvés en cas de soupçon de fraude. Une enquête est, en effet, effectuée à chaque demande de paiement échelonné pour évaluer les risques d’impayés. C’est sur la base des renseignements donnés par les réseaux de carte bancaire et le vendeur que l’opération est effectuée.

Lorsque la commande n’est pas conforme à vos habitudes de consommation (heure, adresse de livraison, nature du produit), elle peut être assimilée à une tentative de fraude. Dans ce cas, le règlement échelonné vous est refusé.

Doit-on payer des frais pour bénéficier du règlement CB en plusieurs fois ?

Sur de nombreux magasins en ligne, le paiement en plusieurs fois est proposé sans frais. Toutefois, le service n’est pas toujours gratuit. Les consommateurs paieraient des frais compris entre 1 et 3,8 % du total achat pour profiter des avantages de ce service.

Dans les cas où le paiement échelonné est gratuit, c’est généralement le commerçant qui prend en charge les frais. Les clients peuvent donc facilement régler leurs courses en plusieurs mensualités sans avoir à supporter de coût supplémentaire.

Il s’agit d’une technique marketing efficace pour inciter le client à l’achat et le fidéliser. Il n’est donc pas rare de voir l’usage de cet argument dans les campagnes promotionnelles ponctuelles.

La carte bancaire pour payer en plusieurs fois est-elle comparable à un crédit à la consommation ?

Le fonctionnement du paiement en plusieurs fois est semblable à celui du crédit à la consommation. Dans les deux cas, le consommateur réalise un versement échelonné sur plusieurs mois et l’objet de l’emprunt est connu.

Toutefois, la durée de remboursement d’un paiement par carte bancaire en plusieurs fois n’excède pas 90 jours. Au-delà de cette durée, l’opération est considérée comme un crédit à la consommation et l’acheteur doit fournir les justificatifs. Pour les cas où des frais sont inclus dans le service, ils sont assez négligeables comparés à ceux d’un prêt à la consommation.

Par ailleurs, le paiement en plusieurs fois obéit à de nombreuses normes liées à la réglementation du crédit à la consommation. Il s’agit notamment des exigences concernant la protection des consommateurs. Le processus de souscription est donc considérablement allégé par rapport à un prêt alloué.

Si cette solution semble plus simple qu’un prêt à la consommation, elle pourrait néanmoins être plus réglementée à l’avenir.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.